Glossaire

Lors de l'achat d'un sèche-linge, il est important de comprendre les différents termes qui figurent sur la fiche technique pour être sûr d'acquérir un appareil qui sera parfait en termes d'utilisation et de consommation.

La consommation d'énergie

Si l'on veut être sûr d'acheter un sèche-linge qui consomme le moins possible d'énergie, la première chose qu'il faut comprendre sur la fiche technique, c'est la lettre indiquant la classe d'efficacité énergétique dans laquelle il est classé. Mieux vaut opter pour un appareil étiqueté A+++ que G. Dans le premier cas, le rendement est optimal, dans le second,
c'est l'inverse. Ensuite, il faut s'intéresser au code couleur : plus il est vert, plus la machine est économique, plus il vire au rouge, moins elle l'est. Et si la machine dispose de la technologie "Fuzzy Logic", elle est capable de reconnaître le type et la quantité de linge à sécher et n'utilisera que l'énergie suffisante pour ce faire.

Evacuation, condensation ou pompe à chaleur ?

Le choix pour l'achat d'un sèche-linge peut se faire entre une machine à évacuation de la vapeur d'eau ou à condensation, par vidange de l'eau ou à pompe à chaleur. Si on opte pour la première solution, il faut une sortie vers l'extérieur dans la pièce où la machine est installée parce que l'air doit s'échapper. Il peut arriver que l'installation de ce type d'appareil entraîne une certaine humidité dans la pièce. La machine à condensation dont il faut nettoyer régulièrement le condenseur est beaucoup plus coûteuse. Dans les systèmes avec une pompe à chaleur qui remplace la résistance, on est en circuit fermé et l'air froid venu de l'extérieur se transforme en air chaud ; ce système a l'avantage d'être économique sur le plan de la consommation.

Pour que le linge sorte impeccable de la machine

A celles et ceux qui veulent bien utiliser une machine pour sécher leur linge à la seule condition qu'il en ressorte impeccable, il faut recommander de choisir un modèle équipé de la fonction antifroissage surtout s'ils ont tendance à oublier de sortir le linge dès que le cycle est terminé. Le linge est essoré par intermittences et l'essorage s'adapte aux
différents textiles. Après, en plus, le repassage est plus facile.