Accueil Nos dossiers Conseils écologiques et économiques pour mieux utiliser son sèche-linge

Conseils écologiques et économiques pour mieux utiliser son sèche-linge

Il est possible de faire des économies en adoptant une attitude éco-responsable lorsque vous utilisez votre sèche-linge. Découvrons tous les conseils pratiques qui vous aideront à respecter l'écologie et à réduire votre facture d'électricité.

La consommation énergétique du sèche-linge

Le sèche-linge figure parmi les appareils électroménagers qui consomment le plus d'électricité, soit environ 15% de la consommation électrique du foyer. Il est essentiel de choisir un modèle classé dans la catégorie A afin que votre appareil utilise moins d'énergie électrique. Pour cela, vous devriez favoriser les modèles équipés d'un système de pompe à chaleur car ils consomment moins d'électricité que les sèche-linges dotés de résistances chauffantes. La performance en énergie d'un appareil est toujours indiquée par une lettre comprise entre A+++ et G. Le code A+++ représente un appareil qui consomme très peu d'énergie électrique.

Eviter les surcharges de linge

Il est fortement déconseillé de charger votre appareil au maximum car cela risque d'abîmer le tambour. Si vous utilisez un sèche-linge qui a une capacité de 7 kg, ne le chargez jamais de 7 kg de linge car il risquerait de s'épuiser rapidement. Par ailleurs, plus le volume du linge est important, plus la consommation énergétique sera conséquente. Veillez à ce qu'il reste suffisamment d'espace pour pouvoir passer votre main entre le tambour et le linge.

Opter pour le programme départ différé

La meilleure solution pour pouvoir faire d'importantes économies énergétiques consiste à choisir le programme départ différé. La plupart des sèche-linges disposent de cette fonction qui vous permettra de programmer le départ de chaque cycle de l'appareil. Certains cycles peuvent être retardés de 9 heures, tandis que d'autres modèles offrent à présent la possibilité de retarder le cycle de 24h. Ce système permet de profiter des tarifs « heures creuses » qui sont instaurés par EDF. Les heures creuses diffèrent d'une région à l'autre mais elles sont généralement comprises entre 22h30 et 6h30.